13. December 2017
19 h 00
Entrée libre

débat autour du livre ''Maladie et privation d’amour, de Christa Wolf à Canguilhem, pour un retour à la clinique''

De Sonia Combe et Antoine Spire les auteurs
Salle Boris Vian Institut français
13. December 2017
19 h 00
Entrée libre

En novembre 1984, à l’invitation du docteur Paul Franke, Christa Wolf ouvrait la première conférence de l’Association des gynécologues psychosomaticiens de RDA réunis à Magdebourg. Dans son discours intitulé « Maladie et privation d’amour », Christa Wolf faisait le lien entre le corps et l’esprit que la médecine moderne tendait à oublier. Elle informait parallèlement des attentes des femmes qui avaient pris au mot les promesses d’égalité des sexes en régime « socialiste réel ». 

Tandis que Sonia Combe souligne le rôle Christa Wolf dans la formation de la conscience des femmes en RDA, en tant que femmes et sujets politiques, Antoine Spire relie la réflexion de Christa Wolf à celle du philosophe et médecin français, Georges Canguilhem, qui plaidait pour un dialogue continu entre patient et médecin.

C’est cette dimension jusqu’ici peu explorée de l’œuvre de Christa Wolf qui sera discutée le 13 décembre avec les auteurs, le Dr Paul Franke et la psychanalyste Annette Simon. Le débat sera modéré par Nicole Bary.

Traduction consécutive en allemand par Esther von der Osten

Vous aimerez aussi

Mardi 30 jan 2018 - 17:30
Mercredi 31 jan 2018 - 18:30